Le tout premier Sommet W20 organisé à Istanbul a appelé les dirigeants du G20 à en faire plus pour l’égalité des genres et l’autonomisation économique des femmes

Le tout premier Sommet W20 organisé à Istanbul a appelé les dirigeants du G20 à en faire plus pour l’égalité des genres et l’autonomisation économique des femmes

Le Sommet Women-20 (W20) s’est tenu à Istanbul les 16 et 17 octobre 2015, avec la participation de 36 représentants de 20 pays et deux organisations internationales, à savoir l’ONU Femmes et l’Organisation internationale du travail. Le Viêt Nam, le Cambodge, l’Afghanistan, le Nigeria et l’Ouganda faisaient partie des pays représentés lors du Sommet, spécialement invités par le W20 Turquie, conformément à la priorité affichée par la Turquie de renforcer le dialogue avec les pays en développement à faibles revenus lors de sa présidence du G20.

(Photo: http://photos.prnewswire.com/prnh/20151020/278804 )
(Photo: http://photos.prnewswire.com/prnh/20151020/278805 )

Le président Recep Tayyip Erdogan s’est adressé aux participants lors de la cérémonie d’ouverture et a promis de faire activement pression sur les dirigeants du G20, lors du Sommet d’Antalya, afin d’incorporer les recommandations du W20 dans le Communiqué des dirigeants.

En soulignant qu’il serait impossible d’atteindre les objectifs économiques si les femmes n’obtenaient pas le statut qu’elles méritaient, le président Erdogan a déclaré : « Une croissance de haute qualité signifie plus d’emplois, des niveaux de vie plus élevés et une répartition plus juste des richesses. Le W20 a la grande responsabilité d’apporter et de proposer des suggestions au G20 dans tous ces domaines. »

L’ambassadrice Sherpa du G20 en Turquie, Ayse Sinirlioglu, la présidente du W20, la Dr. Gülden Türktan, et la directrice exécutive adjointe d’ONU Femmes, Lakshmi Puri, ont aussi prononcé une allocation d’ouverture. La première dame, Emine Erdogan, a assisté au dîner de gala du Sommet Women-20.

Le Communiqué W20, adopté par consensus, a appelé les dirigeants du G20 à autonomiser les femmes en renforçant les liens entre l’éducation, l’emploi et l’esprit d’entreprise, en encourageant l’équilibre entre le travail et la vie privée, en augmentant le nombre de femmes occupant des postes de direction, en assurant l’accès des femmes à la finance, en éliminant la discrimination sur le lieu de travail, en soutenant les réseaux de femmes et les entreprises détenues par les femmes, en fournissant une protection sociale adéquate et en contribuant à la durabilité.

Le W20 a également accepté de jouer un rôle actif dans la surveillance et a demandé au G20 d’élaborer une fiche d’évaluation afin de mesurer les progrès relatifs à la participation des femmes dans l’économie.

Les recommandations du W20 compilées dans le Communiqué du Sommet seront transmises aux dirigeants du G20 lors du Sommet du G20 qui aura lieu à Antalya les 15 et 16 novembre.

Le W20 est un nouveau groupe d’engagement officiel du G20 établi en 2015 à l’initiative de la présidence turque du G20. Le W20 soutient les efforts du G20 visant à atteindre une croissance économique soucieuse de parité et l’autonomisation économique des femmes. Le lancement officiel du W20 s’est déroulé à Ankara, le 6 septembre 2015. Le premier ministre Ahmet Davutoglu, la directrice générale du FMI Christine Lagarde et le secrétaire générale de l’OCDE Ángel Gurría ont pris part à cet évènement.

La Présidence turque du W20 se compose de trois ONG, à savoir l’Association des femmes entrepreneurs de Turquie (KAGIDER), l’Association des femmes d’affaires turques (TIKAD) et l’Association démocratique des femmes (KADEM).

Communiqué du Sommet W20

Programme du Sommet W20

Personne à contacter : Mustafa Osman TURAN, Présidence turque du G20, +90-532-540-04-09 mturan@mfa.gov.tr

http://www.prnewswire.co.uk/news-releases/le-tout-premier-sommet-w20-organise-a-istanbul-a-appele-les-dirigeants-du-g20-a-en-faire-plus-pour-legalite-des-genres-et-lautonomisation-economique-des-femmes-534961581.html